AKILEE REJETTE LA PROPOSITION DE LA SENELEC




Jeu de dupes ou jeu d’échecs ? La réunion au sommet entre les responsables de Senelec et ceux de Akilee, sous la houlette de l’agent judiciaire de l’État, s’est tenue hier, lundi, 15 juin 2020, quelques jours après que le président de la République a rencontré quelques proches collaborateurs sur le sujet et donné des instructions de rachat de la start-up.

Hier donc, dans une atmosphère empreinte de cordialité malgré la tension ambiante, le Pca Khalifa Dia et le Dg de la Senelec Papa Mademba Bitèye, appuyés par l’agent judiciaire de l’Etat, Antoine Félix Diom ont notifié à Amadou Ly, Dg d’Akilee, la volonté du chef de l’Etat de faire racheter par Senelec toutes les parts d’Akilee.

Un vœu qui ne trouve pas l’assentiment du fondateur de Akilee lequel entend, quelle que soit l’issue, poursuivre la vision stratégique de son entreprise qui s’étend au-delà de nos frontières. Selon nos confrères de l’As, Amadou Ly, en tant qu’entrepreneur passionné de son métier, il dit avoir fondé la société pour matérialiser une vision et servir l’Afrique et le Sénégal.

Pendant presque trois tours d’horloge, informe le journal, chacun a exprimé son opinion, mais visiblement, c’est le statuquo. Rien de concret n’est sorti de la rencontre. Reste désormais au chef de l’Etat de faire résilier le contrat en indemnisant Akilee ou se préparer à un autre feuilleton devant les tribunaux.




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.