Aminata Touré répond aux détracteurs du Chef de l’Etat : «on ne parle pas ici d’abandon de mesures, il faut laisser de côté les manœuvres politiques politiciennes»




Les mesures d’assouplissement prises par le Chef de l’Etat continuent de susciter des réactions. Après la sortie de l’opposition qui a tiré à boulet rouge sur le «Macky», c’est au tour de la présidente du Conseil économique, social et environnemental (Cese), de monter au créneau pour répondre les pourfendeurs du Président Macky Sall.

«Ce n’est pas un choix qui est fait entre la question économique contre la question sanitaire. C’est les deux qu’il faut mener ensemble. C’est comme cela qu’il faut le comprendre. Et ce n’est pas à mon avis, le moment d’avoir des polémiques politiciennes, je ne le crois pas. On peut ne pas être d’accord avec les décisions qui ont été prises, mais il faut amener des décisions qui indiquent une voie de sortie. Donc il faut apporter des solutions, quand on n’est pas d’accord avec les solutions qui ont été données. On ne parle pas ici d’abandon de mesures, il faut laisser de côté les manœuvres politiques politiciennes», a déclaré Aminata Touré, qui faisait une déclaration ce mercredi.

Selon l’ancienne premier ministre, «cette décision présidentielle est importante, parce que 70% de nos concitoyens vivent dans le secteur informel. Ce sont nos enfants ambulants, les tailleurs, les coiffeurs, ce sont eux qui amènent la dépense quotidienne chez eux. On doit aussi voir comment les aider à avoir des ressources, même si l’Etat a fait un appui alimentaire important. Maintenant, il faut que les gens commencent à retrouver vraiment les moyens de subsistance».