Emmanuel Macron annonce un « confinement » sur tout le territoire à partir de vendredi




Emmanuel Macron annonce un « confinement » sur tout le territoire à partir de vendredi

Face à la deuxième vague de l’épidémie de Covid-19, le président de la République a confirmé le durcissement des mesures sanitaires. « Les écoles resteront ouvertes, le travail pourra continuer, les Ehpad et les maisons de retraite pourront être visitées », a-t-il cependant précisé.

Le chef de l’Etat conclut son discours en encourageant chacun “à tenir” :

“Si je sais la lassitude et cette impression d’un jour sans fin qui tous nous gagne, nous devons, quoi qu’il arrive, rester unis et solidaires et ne pas céder au poison de la division. (…) Mais j’ai confiance en nous, en vous. (…) Nous devons tenir. (…) Nous sommes une nation unie et solidaire et à cette condition que nous y arriverons.”

Sur la durée du confinement, le président annonce que ces règles “seront appliquées à minima jusqu’au 1er décembre” :

“Tous les quinze jours, nous ferons le point sur l’évolution de l’épidémie. Nous déciderons, le cas échéant, de mesures complémentaires et nous évaluerons alors si nous pouvons alléger certaines contraintes (…) Si d’ici quinze jours nous maîtrisons la situation, nous pourrons alors réévaluer les choses et espérer ouvrir certains commerces, en particulier dans cette période si importante avant les fêtes de Noël.”

Le chef de l’Etat réitère sa demande de “vigilance accrue” :

“Ce nouveau confinement ne réussira que par la mobilisation de tous et chacun à son rôle à jouer. (…) Nous avons aussi besoin du sens des responsabilités de chacun et de l’esprit citoyen de tous. Rester au maximum chez vous. Respectez les règles. Une fois encore, je vous le dis. La réussite dépend du civisme de chacune et chacun d’entre nous.”

Le président détaille la suite des mesures :

“Un plan spécial sera préparé pour les indépendants, les commerçants, les très petites et moyennes entreprises”.

“Les crèches, les écoles, les collèges et les lycées demeureront donc ouverts avec des protocoles sanitaires renforcés. Les facultés et établissements d’enseignement supérieur assureront à l’inverse des cours en ligne. Partout où c’est possible, le télétravail sera à nouveau généralisé. Mais, c’est une seconde différence par rapport au printemps, les guichets des services publics resteront ouverts.”

“Nos frontières intérieures à l’espace européen demeureront ouvertes et sauf exception les frontières extérieures resteront fermées. Bien évidemment, les Français de l’étranger resteront libres de regagner le territoire.”

“Quant aux cimetières, en cette période marquée par la Toussaint, ils demeureront ouverts et je veux que nous puissions continuer à enterrer dignement nos proches.”​