TRAFIC DE BOIS – MACKY SALL LÂCHE L’ARMÉE CONTRE LES DÉLINQUANTS




Le trafic illicite du bois intrigue le chef de l’Etat. Macky Sall compte y mettre un terme. Chef Suprême des Armées, le président de la République, venu présider la journée des Forces armées, ce mardi, lâche ses troupes contre les artisans de ce fléau.

Selon lui, le trafic illicite du bois est en train de décimer les populations du sud. « Je vous y engage. Nous ne pouvons rien céder dans la lutte contre ce fléau qui détruit notre biodiversité et appauvrit nos populations », a-t-il déclaré.

L’ARMÉE ET LA COVID-19
Sur la même lancée, Macky Sall salue le rôle de l’armée dans la lutte contre la pandémie. Pour le chef de l’Etat, n’eut été l’engagement des forces de défense et sécurité, le Sénégal n’aurait pas dû avoir ses résultats satisfaisants dans la lutte contre la Covid-19. « Il ne s’agit pas simplement de faire face à un ennemi physique, une tâche déjà difficile, mais également de protéger la nation contre des menaces plus vicieuses et aux impacts multiples. La pandémie Covid 19 en est un exemple », a-t-il constaté.

Macky Sall de poursuivre : « Si à ce jour, notre pays a réussi à gérer, au mieux, cette grave pandémie, au point d’être cité en exemple par des sources indépendantes, nous le devons en partie à l’engagement sans faille de nos forces de défense et de sécurité. Elles ont contribué à la mise en œuvre de l’Etat d’urgence, à la surveillance des frontières, à la prise en charge de nos malades, et ont apporté leur concours lors de la distribution des aides d’urgences à nos populations ».




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.