Couvre-feu : Ansoumana Dione regrette que les Sénégalais se déguisent en « faux fous »




Le Président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM) vient de faire une révélation insolite sur le comportement de certains Sénégalais en cette période de couvre-feu.
Après les faux médecins, et les faux policiers, le président de l’ASSAM a révélé qu’en cette période de couvre-feu, des sénégalais se déguisent en «faux fous » pour pouvoir vaquer librement à leur occupation.

En outre, il regrette énormément : « la non prise en compte » par le chef de l’Etat Macky Sall du triste sort de ces milliers de concitoyens, qui ne jouissent pas de toutes leurs facultés mentales, injustement abandonnés, seuls, dans les rues, à la merci de la famine, la solitude, l’insécurité, l’insalubrité, pour ne citer que cela .»

Le Président de l’ASSAM a également révélé que depuis l’avènement du Covid-19, il n’a pas cessé d’interpeller, “en vain”, les autorités sanitaires dont le Ministre Abdoulaye Diouf Sarr, pour la prise en charge des malades mentaux errants.