Monsieur Yakham MBaye, Directeur Général du Soleil a activé la machine judiciaire en vue de l’arrestation du plus jeune chef de parti politique sénégalais, Dr Mohamed Diallo. Par ailleurs, PDG du groupe de presse Senbataxal.




Monsieur Yakham MBaye, Directeur Général du Soleil a activé la machine judiciaire en vue de l’arrestation du plus jeune chef de parti politique sénégalais, Dr Mohamed Diallo. Par ailleurs, PDG du groupe de presse Senbataxal.

Néanmoins face à cette situation, plusieurs questions s’imposent.

  • Comment Mr Yakham Mbaye a pu s’entretenir en personne avec Mr Moustapha Cissé Lo et ensuite se retourner en accusant un groupe de presse d’avoir diffusé l’information ?
  • Comment Mr Diallo l’accusé aurait-il pu se saisir de l’information ? Serait-il un sorcier ou serait-ce par miracle qu’il aurait pu entendre l’échange téléphonique entre les deux interlocuteurs ?
  • Comment Mr Mbaye peut-il s’écrier : “Mr Cissé Lo m’a insulté de 10h00 à 3h45 et de ce fait, être le seul détenteur de l’information et ne pas être en même temps celui qui a diffusé personnellement et consciemment cette information ?
  • Admettons que cette plainte soit avérée, combien de sources d’informations y compris les réseaux sociaux dans le monde ont diffusé le même contenu au même moment ? Alors pourquoi cette acharnement envers Dr Mohamed Diallo ?
  • Pourquoi vouloir affaiblir et chercher à intimider l’opposition ?
    Nous invitons tous les sénégalais d’ici et de la diaspora, la presse nationale puis internationale ainsi que son Excellence le Président de la République du Sénégal Macky Sall, à ne pas tomber dans le piège de la “dolécratie”.

Fatima Fall
Secrétaire nationale en charge de la communication du parti URV