Partenariat économique et technique : l’Allemagne accorde au Sénégal un appui budgétaire de 96 milliards FCfa




Le ministre de l’Économie, du Plan et de la Coopération, Amadou Hott, et l’ambassadeur de la République fédérale d’Allemagne au Sénégal, Stephen Roken, ont signé, hier, à Dakar, trois nouveaux accords de coopération financière et technique, pour un montant global de 96 milliards de FCfa.

Le Sénégal et l’Allemagne ont paraphé, hier, trois accords de coopération. L’engagement financier allemand est un don de 140 millions d’euros, soit 96 milliards de FCfa. L’un des accords porte sur un montant de 34 millions d’euros destiné à des projets portant sur les énergies renouvelables, l’efficacité énergétique et l’accès à l’énergie. S’agissant du deuxième cadre de coopération de 81 millions d’euros, soit environ 53 milliards de FCfa, il concerne la modernisation de l’administration et la gestion du foncier, la croissance des petites et moyennes entreprises, la promotion de la formation professionnelle et de l’emploi. Sans oublier le programme d’intégration des énergies renouvelables. Pour ce qui est du volet technique, des contributions financières portant sur un montant de 31 millions d’euros sont prévues, soit environ 20 milliards de FCfa.

Cette initiative du Gouvernement allemand a pour objectif, selon le ministre de l’Économie, du Plan et de la Coopération, d’encourager un flux important d’investissements vers l’Afrique pour promouvoir le développement économique et social du continent. « Le programme de réformes convenu entre nos deux pays vise à assainir le climat des affaires et, par conséquent, rendre attractifs les investissements privés au Sénégal », a ajouté Amadou Hott.

Intervenant par visioconférence, le secrétaire d’État allemand Martin Jager s’est félicité du dynamisme de la coopération entre les deux pays. Il a rappelé la volonté de son pays d’accompagner le Sénégal dans ses réformes. « Le Sénégal est un partenaire prioritaire pour l’Allemagne. Nous tenons compte de cette importance pour encourager les réformes fondées l’an dernier, au cours de votre visite à la conférence du Compact avec l’Afrique à Berlin, à l’invitation de la chancelière allemande. Dans le cadre de notre partenariat, nous entendons appuyer les efforts de réformes ambitieux déployés par le Gouvernement sénégalais. Nous nous sommes notamment donnés comme mission au sein du partenariat d’encourager les réformes afin d’appuyer les objectifs du Plan Sénégal émergent que sont la promotion de l’emploi et la mobilisation des investissements », a déclaré M. Jager.

65,5 milliards de FCfa destinés au Pres

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie de la Covid-19, la République fédérale d’Allemagne s’était engagée à soutenir le Sénégal. Amadou Hott a fait savoir qu’à côté des 96 milliards de FCfa destinés, entre autres, aux politiques de réformes, ce partenaire traditionnel vient d’accorder au Sénégal un don d’un montant de 100 millions d’euros, soit environ 65,5 milliards de FCfa, pour soutenir la mise en œuvre de son Programme de résilience économique et sociale (Pres). À l’en croire, cet appui permettra de soulager les ménages les plus affectés et les entreprises directement touchées par la pandémie.