3 passagers clandestins nigérians qui pensaient aller en Espagne, atterrissent plutôt au Ghana




Trois Nigérians ont été arrêtés par les autorités portuaires de Tema au Ghana, après avoir échoué dans leur tentative de rallier l’Europe clandestinement.

Les trois passagers clandestins qui ont depuis été placés en garde à vue étaient montés à bord d’un navire en provenance du Nigeria dans l’espoir de se rendre en Espagne à la recherche de pâturages plus verts.
Les trois clandestins nigérians, Isaac Daniel 32 ans, Stephen Nuta 28 ans et Kelvin Popoola 26 ans, auraient pénétré à bord du navire MV Unity depuis le port d’Apapa au Nigeria, convaincus que le navire se dirigeait vers l’Espagne.

Malheureusement, le navire se dirigeait vers le Ghana pour décharger des marchandises générales au port de Tema où les suspects ont été découverts cachés dans un petit espace derrière l’hélice du navire (ventilateur).

Les suspects avaient en leur possession des boissons alcoolisées, des provisions et un marteau.

Selon les suspects, ils ont déjoué la vigilance des travailleurs du navire et espéraient chercher des pâturages plus verts en Europe.

3 passagers clandestins nigérians qui pensaient aller en Espagne, atterrissent plutôt au Ghana

Selon des responsables de la sécurité, l’un des suspects, Isaac Daniels, a été arrêté en 2019 pour une infraction similaire et déporté au Nigeria avec quelque 600 dollars.

Le directeur de la sécurité du port de Tema, le Col Punamane, a déclaré que la question du débarquement des passagers clandestins au port de Tema devient une préoccupation majeure et souhaite que des mesures soient mises en place pour garantir que l’acte de passagers clandestins ne devienne pas attrayant pour les jeunes.

Pendant ce temps, les autorités portuaires espèrent que les passagers clandestins pour l’année 2020 seront réduits au minimum.