Mali-Gestion transparente : Bah N’Daw refuse le statut de 1ère Dame pour son épouse…




Le Président de la Transition du Mali, le Colonel Bah N’Daw a refusé le statut de Première dame pour son épouse et renoncé à 50 millions FCfa de son fonds au profit du vice-président, le colonel Assimi Goïta.

Statut de Première dame…

D’après Aujourd’hui Mali qui cite un proche du président, le statut de Première dame a été catégoriquement refusé par Bah N’Daw. Tout cela afin d’éviter que son épouse ou sa famille soient impliquées dans les affaires publiques. C’est la raison pour laquelle, l’épouse du Président de la Transition n’est jamais apparue publiquement à ses côtés.

Aucun avantage…

“Qui pouvait imaginer qu’un Président refuse une telle opportunité ? Pourtant, Bah N’Daw l’a fait sans arrière-pensée. Son épouse est à la maison, mais n’est impliquée à rien. C’est vous dire qu’elle ne bénéficie de rien de l’Etat. Aucun avantage. Elle ne voyage pas avec son époux”, poursuit la même source.

Enveloppe de trop…

“Sur la question de 150 millions FCfa de fonds de souveraineté accordés au Président de la République par mois, le Président Bah N’Daw a estimé que cette enveloppe est trop pour lui. Voilà, pourquoi, il a dû renoncer à 50 millions de Fcfa du montant de ce fonds au profit du vice-président, le colonel Assimi Goïta”, ajoute le source proche du président.