Algérie: le président Abdelmadjid Tebboune transféré dans un hôpital en Allemagne




RFI

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a été transféré dans un hôpital en Allemagne, mercredi 28 octobre, au lendemain de son hospitalisation à Alger. La nouvelle a été annoncée à travers un communiqué diffusé sur la télévision nationale. On ne sait pas si Abdelmadjid Tebboune est atteint ou non par le coronavirus, car la présidence reste très discrète sur le dossier.

On ne sait pas grand-chose de l’état de santé actuel d’Abdelmadjid Tebboune. Le président algérien avait d’abord été admis, mardi 27 octobre, dans l’unité de soins spécialisés de l’hôpital central de l’armée à Alger. La présidence avait alors indiqué que son état de santé était « stable » et qu’il n’inspirait « aucune inquiétude ».

Abdelmadjid Tebboune, 74 ans, a donc été évacué, mercredi 28 octobre, vers un hôpital allemand. Il doit y subir « des examens médicaux approfondis sur recommandation du staff médical ». Mais aucune précision sur les causes exactes de son transfert n’a été communiquée.

Recrudescence de cas de Covid-19 en Algérie

Samedi dernier, la présidence avait annoncé le placement volontaire du président algérien en isolement pour cinq jours. En cause, la possible contamination par le coronavirus de hauts responsables algériens, avec lesquels il a été en contact.

L’Algérie connaît actuellement une recrudescence du nombre de malades du Covid-19. Mercredi, le pays est repassé au-dessus de la barre des 300 (320 nouveaux cas). Le chiffre est en constante augmentation ces deux dernières semaines et fait craindre l’arrivée d’une seconde vague.