Cameroun : quatre civils tués par Boko Haram dans l’Extrême-Nord




Cameroun : quatre civils tués par Boko Haram dans l’Extrême-Nord

Au moins quatre civils ont été tués mercredi au cours d’une incursion d’éléments de la secte islamiste Boko Haram dans la région camerounaise de l’Extrême-Nord, selon des sources locales.

L’incident s’est produit dans la ville de Waza, à proximité de la frontière avec le Nigeria, fief de Boko Haram. D’après les sources locales, les quatre civils tués étaient des bergers.

Après une relative accalmie grâce notamment aux opérations des forces de défense et de sécurité, on assiste depuis quelque temps à une reprise des activités de la secte terroriste dans cette partie du Cameroun, selon des observateurs locaux.

Active depuis 2014 au Cameroun, Boko Haram a tué plus de 2.000 personnes, selon un bilan non officiel établi par les ONG.




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.