CONSULAT DU SENEGAL A PARIS : MME MBACKE ABANDONNE IMPUNEMENT SON POSTE




Le vice-consul du Sénégal à Paris, Sokhna Awa Diop Mbacké, fait vraisemblablement partie des privilégiés de la République. Ceux qui ont le droit de faire ce qu’ils veulent sans aucune crainte d’être sanctionnés. En effet, depuis plus de trois mois, elle est au Sénégal, payée à ne rien faire. Pire, le ministère des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur n’a manifestement rien fait pour lui remonter les bretelles. Aurait-il la même attitude si Sokhna Awa Diop Mbacké n’était pas militante de l’APR ? Le mutisme apparent d’Amadou Bâ et Moïse Sarr signifie-t-il que son rendement est insignifiant au consulat du Sénégal à Paris au point de pouvoir s’absenter aussi longuement ? Ou confirme-t-il son appartenance au club des « enfants gâtés » de la République ?
En tout cas ne nous  dites surtout pas que c’est à cause de la fermeture des frontières aériennes pour cause de coronavirus qu’elle est toujours au Sénégal. La liaison Paris-Dakar continue à fonctionner, même si les vols ne sont pas fréquents.