Coronavirus : L’Iran interdit les vaccins américains et britanniques




La frénésie suscitée par les campagnes de vaccination n’emballe les Iraniens. Bien que touchés par la pandémie, ils se veulent méfiants. Et selon l’ayatollah Khamenei, il n’est pas question de se précipiter sur n’importe quel vaccin. Ce vendredi, sur son compte Twitter en anglais, le
guide suprême iranien interdit l’importation de vaccins fabriqués aux États-Unis et au Royaume-Uni.

«Il est interdit d’importer des vaccins faits aux États-Unis ou au Royaume-Uni. On ne peut absolument pas leur faire confiance. Il n’est pas impossible qu’ils veuillent contaminer d’autres nations», a indiqué Ali Khomeiny.




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.