Côte d’Ivoire: décès du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly




Le Premier ministre ivoirien est décédé ce mercredi après-midi à Abidjan. Il a fait un malaise lors d’une réunion du conseil des ministres. Il est mort après avoir été évacué à la polyclinique Pisane. Il avait été désigné pour être le candidat du parti au pouvoir RHDP à la présidentielle du 31 octobre prochain.

Le Premier ministre ivoirien Amadou Gon Coulibaly, candidat à l’élection présidentielle d’octobre prochain avec le soutien du président Alassane Ouattara, est mort mercredi à l’âge de 61 ans, a annoncé le chef de l’Etat. Amadou Gon Coulibaly, qui avait subi une intervention cardiaque en 2012, s’est senti mal pendant le conseil des ministres. Il a été évacué vers un hôpital où il est décédé.

Le chef du gouvernement ivoirien s’était rendu en France début mai pour un « contrôle médical ».

Il avait été adoubé en mars par Alassane Ouattara pour porter les couleurs de son parti au scrutin présidentiel fixé au 31 octobre.