Election américaine : face à la presse, Donald Trump évoque pour la première fois la possibilité d’une défaite




franceinfo avec AFP France Télévisions

Docteur Donald et monsieur Trump. S’il multiplie sur Twitter les messages dénonçant une élection truquée, le président américain sortant a eu une attitude bien différente face aux caméras, vendredi 13 novembre. Alors qu’il s’exprimait pour la première fois en public depuis l’annonce des résultats de l’élection présidentielle sur la pandémie de Covid-19, Donald Trump a évoqué depuis les jardins de la Maison Blanche la possibilité d’une défaite face à Joe Biden.

Evoquant le nombre de cas de contamination au coronavirus, reparti nettement à la hausse dans le pays, Donald Trump a écarté l’éventualité d’un confinement, tout en mentionnant l’issue du scrutin du 3 novembre.

“Je pense que le temps nous dira quelle administration nous aurons, mais quoi qu’il se passe à l’avenir, qui sait, je peux vous dire que cette administration n’imposera pas de confinement.”

Donald Trump, président des Etats-Unis

lors d’une conférence de presse à la Maison Blanche

Le républicain n’a pas évoqué plus avant la présidentielle lors de sa prise de parole, conclue sans répondre aux questions des journalistes, un exercice auquel il s’est pourtant très régulièrement prêté au cours de son mandat.

Les deux derniers Etats dans lesquels les résultats de l’élection n’avaient pas encore été annoncés, la Géorgie et la Caroline du Nord, ont été respectivement attribués vendredi à Joe Biden et Donald Trump par plusieurs grands médias américains. L’agence Associated Press, sur laquelle franceinfo s’appuie pour communiquer les résultats, n’a de son côté pas encore confirmé la victoire de Joe Biden en Géorgie. Si sa victoire en Géorgie était confirmée, le candidat démocrate serait ainsi crédité de 306 grands électeurs, contre 232 pour son rival républicain.




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.