Élection présidentielle: Soro prévient et lance un appel à toutes les forces vives de la nation




Après le retour hier d’Amadou Gon Coulibaly, candidat du RHDP aux prochaines élections présidentielles ivoiriennes et le rejet de la candidature de KKB à l’investiture du PDCI laissant la roue libre au Président Henri Konan Bédié, voici ce que Guillaume Kigbafori qui a fait une dernière sortie du 03 juillet 2020 exige avant la tenue de la présidentielle du 31 octobre 2020 prochain.
avant la tenue de la présidentielle du 31 octobre 2020 prochain.

Dans son intervention, le Président de Générations et Peuples Solidaires fustige le régime actuel de vouloir corrompre le vote du peuple traitant cette façon de faire de forfaiture alors que ce même régime a bénéficié de l’implication de la communauté internationale qui a permis d’octroyer une crédibilité au scrutin qui l’a vu élire en toute transparence et lui assurer une stabilité.

Rappelant que « l’élection présidentielle appartient avant tout au peuple », Guillaume Soro qui confirme encore une fois sa candidature à la prochaine présidentielle lance un appel aux forces vives de la nation pour réclamer un audit international de la liste électorale, souhaitant au passage que les mêmes erreurs du passé récent ne soient pas reproduites pour ne pas que les mêmes causent produisent les mêmes effets !

Dans son appel à toutes les forces vices de la nation l’ancien président de l’assemblée nationale qui se trouve toujours hors du pays depuis décembre 2019, sûr de lui précise qu’il est candidat parce que ivoirien, c’est de son plein droit.

« Tenter de flouer et de limiter le vote du peuple par l’exclusion de candidats artificiellement engendre la déchirure… La suite a été tragique. N’a-t-on pas tiré les leçons ? Pourquoi devrait-on … » prévient-il.