Aide à la diaspora : Une enveloppe de 5 milliards 400 mille francs cfa déjà débloquée




Après une première phase d’un coût global de 726 millions de francs cfa, le ministère des affaires étrangères et des sénégalais de l’extérieur a entamé la deuxième phase de l’aide accordé à la diaspora sénégalaise dans le cadre du programme de résilience économique et sociale. Une enveloppe de 4 698 744 000 francs cfa a été débloquée pour cette phase qui touchera 49 569 compatriotes établis à l’étranger.

Faisant le bilan de la première phase, le ministre des affaires étrangères, Amadou Ba confie : « une enveloppe de 726 millions a été dégagée (pour la première phase). Les 50 commissions de l’assistance et de l’aide installées dans nos missions diplomatiques ont permis la prise en charge de nos compatriotes en tenant compte de l’urgence et de leur situation de précarité ».

Ainsi, les montants versés dans cette première phase se déclinent comme suit : « 2000 euros à peu près 1 million 350 mille francs cfa ou 2000 dollars à peu près 1 million 200 mille francs cfa pour chaque décès en Europe, en Amérique ou en Asie de Covid-19 ou pas. 500 euros soit à peu près 315 mille francs et 500 dollars soit à peu près 300 mile francs cfa pour chaque personne contaminée ou bloquée en Europe, en Amérique, et en Asie. En Afrique l’assistance apportée est de 1000 euros soit 650 mille francs cfa par décès et de 300 euros soit 150 mille francs pour les compatriotes contaminés ou bloqués ».

S’agissant de la deuxième phase qui touchera 49 569 sénégalais de la diaspora pour un montant de 4 698 744 000 francs cfa, les montants alloués seront les suivants : « 300 euros par personne pour l’Europe et 300 dollars par personne pour l’Amérique et l’Asie et 50 mille francs par personnes en Afrique. Pour les étudiants le montant de l’aide est maintenu à 200 euros ou dollars ».

Au total 5 milliards 400 millions francs cfa ont été débloqués pour les deux premières phases sur une enveloppe globale de 12 milliards. Une troisième phase est prévue.