Gérald Darmanin interdit la distribution de repas aux migrants par les associations




wikistrike.com

Gérald Darmanin interdit la distribution de repas aux migrants par les associations

Ce jeudi en fin de journée, la maire de Calais Natacha Bouchart était reçue par le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, place Beauvau, à Paris. Parmi les annonces du ministre, celle de ne plus autoriser les distributions de repas par les associations.

Le 12 juillet, Gérald Darmanin, à peine nommé ministre de l’Intérieur, effectuait son premier déplacement officiel à Calais. Un choix en lien avec l’actualité migratoire, de retour au début de l’été avec un important démantèlement zone des Dunes, puis autour du complexe Calypso.

La maire de Calais Natacha Bouchart s’est rendue ce jeudi en fin d‘après-midi place Beauvau. Un rendez-vous qu’elle réclamait depuis plusieurs semaines, voyant la présence migratoire s’intensifier en centre-ville et autour des centres commerciaux.

Après une heure et quart d’entretien avec le ministre nordiste, la maire a obtenu plusieurs avancées. Parmi elles la rédaction d’un arrêté préfectoral qui interdit la distribution de repas sauvages par les associations. Seules resteront autorisées celles de la Vie Active, financées par l’État. « Cela concerne un périmètre assez large qui va de la Mi-Voix (NDLR : centre commercial Carrefour) au Fort-Nieulay, en passant par le quai de la Moselle, la gare, le Minck… Le ministre s’est engagé à ce que l’on conserve une bonne tenue du centre-ville », note Natacha Bouchart.

Gérald Darmanin a confirmé l’arrivée de trente nouveaux fonctionnaires, qui s’ajoutent à la compagnie de CRS supplémentaire arrivée cet été.




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.