Guillaume Soro indésirable sur le territoire français selon Macron




Dans un entretien accordé à « Jeune Afrique », le président français se prononce sur la situation socio-politique en Côte d’Ivoire.

Emmanuel Macron confirme que Guillaume Soro qui a lancé des appels à la déstabilisation depuis la France, avec l’aide de certains de ses médias, n’est plus sur le territoire français.

« Je crois qu’il n’est plus en France pour en parler. Nous ne souhaitons pas qu’il mène des actions de déstabilisation depuis le sol français. Sa présence n’est pas souhaitée, sur notre territoire, tant qu’il se comportera de cette manière », a indiqué Macron.

Interrogé sur la candidature de Ouattara par le confrère, le locataire de l’Élysée pense que le président du RHDP s’est présenté à la présidentielle du 31 octobre dernier par devoir absolu.

« Je pense vraiment qu’il s’est présenté par devoir. Dans l’absolu, j’aurais préféré qu’il y ait une autre solution, mais il n’y en avait pas », a fait savoir Macron, avant d’inviter le président ivoirien, à « œuvrer pour la réconciliation, à faire les gestes, d’ici aux élections législatives, pour pacifier son pays » et à « se réconcilier avec les grandes figures de la politique ivoirienne », Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié.




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.