« Les Nigérianes ne savent pas aimer ». Un jeune de 23 ans explique pourquoi il va épouser une Américaine de 46 ans (photos)




Isa Sulaiman, un Nigérian de 23 ans, qui va bientôt épouser une Américaine de 46 ans a révélé que les Nigérianes ne connaissent pas le vrai sens de l’amour.

Le jeune homme et son amante Janine Sanchez se sont rencontrés sur Instagram il y a de cela dix mois. Ils se sont vus pour la première fois le week-end dernier lorsque la mère de deux enfants lui a rendu visite à Kano.

Lors d’une interview accordée à BBC Pidgin, Isa Sulaiman a déclaré : « La vérité c’est que nos femmes ne savent pas aimer. Elles ne connaissent pas vraiment le sens du vrai amour. Elles s’engagent toujours par intérêt. Mais si une blanche vous dit qu’elle vous aime, elle le dit du fond du cœur. »

« Les Nigérianes ne savent pas aimer ». Un jeune de 23 ans explique pourquoi il va épouser une Américaine de 46 ans (photos)

« Nous nous sommmes rencontrés quand j’ai commencé à la suivre sur Iinstagram. Chaque fois qu’elle publiait une photo, j’aimais et je faisais des commentaires. Un jour, j’ai découvert que certains gars essayaient de l’arnaquer et je lui aie envoyé un message d’avertissement. A partir de ce moment, elle a compris que j’étais une personne honnête. C’est ce caractère qui l’a attiré en premier chez moi. »  

Isa a également révélé que sa famille lui a donné le feu vert pour épouser Janine. Ils prévoient de se marier en mars avant de partir aux États-Unis.

« Après le mariage en mars, par la grâce de Dieu, on ira aux États-Unis et je vais chercher du travail, retourner à l’école et s’il plaît à Dieu jouer dans une équipe de football. »

« Les Nigérianes ne savent pas aimer ». Un jeune de 23 ans explique pourquoi il va épouser une Américaine de 46 ans (photos)

De son côté, Janine a exprimé son enthousiasme quant à la façon dont elle a été accueillie depuis son arrivée au Nigeria. Elle s’est dite extrêmement heureuse que sa belle-famille ait accepté leur union.

« J’ai rencontré sa famille composée de plus de 100 personnes et je suis heureuse qu’ils ont tous approuvé notre mariage. »