L’horrible confidence d’une mère: «j’ai vendu mon bébé pour 340 dollars à cause de la faim»




Mademoiselle Kanu est une nigériane de 20 ans qui a récemment été arrêtée pour avoir vendu son bébé d’un mois à 340 $ à un couple résidant à Lagos.


Orpheline, Kanu a avoué qu’elle avait posé un tel acte à cause de la faim. Consciente du fait qu’elle était incapable de s’occuper de son bébé, elle a estimé que la solution était de le vendre:


«Je savais que je ne pouvais pas m’occuper du bébé parce que je ne travaille pas. Je suis orpheline. J’ai été obligée de quitter l’école lorsque je suis entrée au collège parce qu’il n’y avait pas d’argent pour continuer.

J’ai été engrossée par un commerçant. Mais quand je l’ai informé, il m’a dit que je devais avorter parce qu’il n’était pas prêt à faire face à de telles responsabilités. En fait, il m’a abandonné», a déclaré la jeune femme.

A son tour, Cecilia Okafor la femme qui allait être la nouvelle mère de l’enfant, a avoué qu’elle était une femme stérile.

«Je suis stérile depuis 15 ans. J’ai payé cette somme parce que j’avais vraiment besoin d’un bébé pour pouvoir appeler le mien. J’ai vu cela comme une opportunité de faire l’expérience de ce que l’on ressent en tant que mère et je voulais aussi prendre soin du bébé»

Les personnes qui étaient chargées de transporter le bébé vers ses nouveaux parents à Lagos ont été interceptées par des policiers qui assuraient le respect des mesures barrières.

Les policiers en charge de l’affaire ont indiqué que tous les suspects seront traduits en justice.