Naufrage: 26 migrants dont des enfants tués




Un naufrage et un accident de la route ont fait au moins 26 morts ces derniers jours parmi les migrants subsahariens qui tentent de rejoindre l’Europe via l’Algérie. Sept corps de naufragés ont été découverts samedi 2 janvier sur les côtes de Mostaganem dans le nord-ouest du pays. Dix-neuf migrants africains, dont des enfants, ont trouvé la mort lorsque leur pick-up s’est renversé, jeudi après-midi, dans la commune d’Aïn M’guel, sur la route entre Ain Salah et Tamanrasset, selon la protection civile algérienne. Les corps décomposés de quatre femmes et trois hommes, rejetés par les vagues, ont été retrouvés sur la plage. Le conducteur, un Algérien, est également décédé dans l’accident et 11 personnes ont été blessées, soignées sur place puis transportées rapidement dans un hôpital de la région, selon les secouristes. Le véhicule accidenté a été entièrement détruit. Les circonstances exactes du naufrage n’ont pas été précisées ni les nationalités des victimes, mais il semblerait qu’elles tentaient de rejoindre l’Europe par la mer dans de mauvaises conditions météorologiques.




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.