Soudan: une confrontation communautaire fait une trentaine de morts




Dans une attaque entre éleveurs soudanais et un village de la région pétrolière d’Abyei, région disputée entre le Soudan et le Soudan du Sud, une trentaine de personnes sont mortes selon les annonces d’un responsable local, mercredi 22 janvier 2020.

« 32 personnes ont été tuées, dont des femmes et des enfants, 24 blessées et 15 autres ont été enlevées, parmi lesquelles des enfants », a indiqué Kuol Alor Kuaol. « 20 maisons » avaient également été incendiées, selon M. Kuaol.

Les blessés ont été hospitalisés dans la ville d’Agok, dans un établissement géré par l’ONG Médecins sans frontières (MSF).

Selon les médias locaux, la région d’Abyei est contestée par les deux pays Soudan et Soudan du sud depuis que ce dernier a obtenu son indépendance du Soudan en 2011.

Des confrontations sont ainsi fréquentes depuis longtemps entre la communauté sud-soudanaise de Ngok Dinka et celle des éleveurs misserya soudanais qui traversent cette région d’Abyei pour conduire leurs bétails au pâturage.