Trump visé par une nouvelle accusation d’agression sexuelle




Amy Dorris c’est l’ex-mannequin âgée aujourd’hui de 48 ans qui accuse le président américain de l’avoir agressé sexuellement. Elle accuse Donald Trump de l’avoir agressée sexuellement lors de l’US Open 1997.

Dans une interview publiée ce jeudi 17 septembre par le Guardian , Amy Dorris raconte que le milliardaire aurait «enfoncé sa langue» dans sa gorge, et l’aurait touchée sur tout le corps sans son consentement.

Etats-Unis: le président Trump visé par une nouvelle accusation d'agression sexuelle

Il a enfoncé sa langue dans ma gorge et je le repoussais. C’est à ce moment-là qu’il m’a serrée et que ses mains ont commencé à toucher mes fesses, ma poitrine, mon dos, tout. J’étais prise au piège, je ne pouvais pas me dégager”, raconte l’ancienne mannequin.

Les faits remontent à plus de 20 ans. La présumée victime explique que l’agression s’est produite lors de l’US Open à New-York, le 5 septembre 1997.

Etats-Unis: le président Trump visé par une nouvelle accusation d'agression sexuelle

Âgée de 28 ans au moment des faits, Amy Dorris a présenté des photos sur lesquelles elle apparaît au côté de l’actuel président des Etats-Unis.

Amy Dorris a indiqué qu’en 2016, elle avait hésité à se confier sur cette affaire au moment où plusieurs autres femmes portaient des accusations similaires contre Donald Trump, de peur de nuire à sa famille. Elle a finalement décidé de tout révéler.

Par l’intermédiaire de ses avocats, Donald Trump a fermement nié les faits qu’Amy Dorris lui reproche