Video/ Spike Lee dénonce la mort de George Floyd dans un montage choc




En réponse à la mort de George Floyd, qui embrase actuellement les grandes villes américaines, Spike Lee a publié ce lundi 1er juin sur ses réseaux sociaux un court-métrage intitulé “3 Brothers”.

Celui-ci met en parallèle la scène de la mort (fictive) de Radio Raheem dans “Do The Right Thing” (1989) avec celles, bien réelles, de Georges Floyd et d’Eric Garner, décédé au cours d’une interpellation en 2014 à New York.

Au début du montage de 95 secondes (à voir ci-dessous), un message apparaît: “Est-ce que l’histoire va arrêter de se répéter?”

De New York à Los Angeles, de Philadelphie à Seattle, des dizaines voire des centaines de milliers d’Américains ont manifesté samedi et dimanche contre les brutalités policières, le racisme et les inégalités sociales, exacerbées par la crise du Covid-19.

À l’origine de la colère, l’homicide il y a exactement une semaine de George Floyd, un Afro-américain de 46 ans, qui lors de son interpellation a suffoqué, menotté, sous le genou d’un policier blanc de Minneapolis.

Ce mouvement de contestation s’est exprimé de façon majoritairement pacifique le jour, mais a aussi donné lieu à des embrasements nocturnes, des pillages et des destructions à grande échelle.

Ni le renvoi de l’agent coupable de la bavure, Derek Chauvin, ni son arrestation postérieure n’ont calmé les esprits, bien au contraire: les protestations se sont propagées dans au moins 140 villes américaines.

Face aux affrontements mêlant manifestants, casseurs et forces antiémeute, les soldats de la Garde nationale ont été déployés dans plus de deux douzaines de métropoles, dans un climat de tension inédit depuis les années 1960.