Condamné pour bigamie : Abdoul Mbaye obtient une victoire partielle sur son ex-épouse devant la Cour suprême




Condamné pour bigamie : Abdoul Mbaye obtient une victoire partielle sur son ex-épouse devant la Cour suprême
La Cour suprême a tranché. Ce jeudi 4 juin, il a cassé partiellement l’arrêt rendu par la Cour d’appel de Dakar sur l’affaire opposant l’ancien Premier ministre Abdoul Mbaye à son ex-épouse Aminata Diack. En effet, le président de l’Alliance pour la citoyenneté et le travail (Act) ne va plus verser la rondelette somme de 100 millions de FCFA à son ex-conjointe.

De plus, le juge a renvoyé les deux parties au procès devant la Cour d’appel de Ziguinchor pour ouvrir une nouvelle procédure sur les intérêts civils.

Toutefois, la peine assortie de sursis qu’avait a écopé Abdoul Mbaye n’a pas été cassée.

Pour rappel, le leader de l’Alliance pour la citoyenneté et le travail (Act) a été déclaré coupable d’usage de faux en écritures publiques authentiques et de tentative d’escroquerie au jugement avant d’être condamné à un an avec sursis par la 2ème Chambre de la Cour d’appel de Dakar. Ce, au préjudice de son ex-épouse, Aminata Diack à qui il devait également la rondelette somme de 100 millions de FCFA. Il doit également verser 1 million de F CFA au trésor public. Ainsi, il avait introduit une requête devant la Cour de cassation pour réclamer justice.