Conseil supérieur de la magistrature : Téliko plaide pour l’exclusion de l’Exécutif




Le président de l’Union des magistrats sénégalais (Ums), Souleymane Téliko, est contre la présence de l’Exécutif dans le Conseil supérieur de la magistrature. Dans l’émission «Jury du dimanche» sur iRadio, il estime que cette structure devrait être dirigée par les magistrats.
«Ce que nous avons proposé, c’est que ce conseil soit dirigé par des magistrats. Que l’Exécutif ne puisse plus siéger au sein du Conseil supérieur de la magistrature. Rien ne justifie la présence du ministre de la Justice au sein du Conseil supérieur de la magistrature», a-t-il déclaré.
Par ailleurs, le président de Chambre à la Cour d’appel de Thiès souligne que, pour la composition du Conseil, ils ont sollicité une proportion plus importante de membres élus.
«Nous estimons simplement que pour les attributions, le pouvoir de proposition devrait revenir aux membres du Conseil. Aujourd’hui, c’est le ministre qui propose aux postes de nomination», a plaidé Souleymane Téliko.