Données à caractères érotiques : Une enseignante porte plainte contre son maître-chanteur




A. Guèye a comparu devant le tribunal des flagrants délits de Dakar pour répondre des délits de menace et divulgation de données à caractère personnel sur les réseaux sociaux et de chantage sur une enseignante mariée.

Le jeune homme de 24 ans aurait demandé la somme de 500.000Fr à M. A. Soumaré, au cas contraire, il divulguerait une vidéo qui met en scène l’enseignante. Cette dernière a préféré déposer une plainte à la Gendarmerie nationale qui a fini par démasquer le maître-chanteur.

Le 20 avril dernier, M. A. Soumaré a reçu une compilation de ses propres images intimes et messages érotiques sur son compte WhatsApp. La vidéo intime de la plaignante a aussi été retrouvée sur le portable du présumé maître-chanteur, qui a nié être l’auteur du chantage que subit l’enseignante. Le dossier a été renvoyé au 23 juin prochain pour le visionnage de la vidéo.




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.