La chambre d’accusation maintient Rangou en prison




Fatoumata Barry alias Rangou va prendre son mal en patience en prison. La chambre d’accusation de Dakar a rejeté ce jeudi, sa demande de mise en liberté provisoire.

Pensionnaire de la Maison d’arrêt pour femmes de Liberté 6 depuis quelques mois, Rangou, poursuivie pour les chefs d’association de malfaiteurs et violation de l’état d’urgence, reste en prison. C’est la décision qui a été prise par la Chambre d’accusation de la Cour d’appel de Dakar qui a rejeté ce jeudi sa demande de liberté provisoire.

En clair, cette juridiction de 2e degré a confirmé l’ordonnance de rejet de liberté provisoire prise par le juge d’instruction contre Rangou.

Elle avait été arrêtée par la Division des investigations criminelles au cours d’une soirée qu’elle avait organisé.

Déférée au parquet, elle a été placée sous mandat de dépôt avec l’une de ses copines, poursuivie pour les mêmes faits. D’autres membres du groupe avaient été inculpés puis placés sous contrôle judiciaire.