Non inquiété dans l’affaire Pétrotim : Aliou Sall traine D-MEDIA devant la justice




La justice du vainqueur semble la piste la plus privilégiée par le pouvoir de Macky où seuls ses adversaires sont enclins à payer la note judiciaire qui leur est servie.Aliou Sall est le frère du président de la République et maire de Guédiawaye. Dans le dossier Petrotim où il a été épinglé à tort ou à raison, la justice n’a rien trouvé alors que le doyen des juges d’instruction a bouclé son instruction depuis février dernier.

Ce, après les auditions des personnes citées en qualité de témoins, selon le quotidien Les Échos. Les sénégalais sont tétanisés par cette affaire qui donne l’image d’une justice à deux vitesses.

Alors qu’on n’en a pas encore terminé avec ce feuilleton burlesque; voila que le maire de Guédiawaye s’en pend à la revue de presse d’Ahmeth Aidara qu’il accuse de l’avoir diffamé en parlant de la vente de la mairie à Auchan.

En effet ce procès a eu lieu hier jeudi au tribunal correctionnel de Dakar et toutes les parties étaient absentes. Seul le conseil du tout puissant Aliou Sall était présent.

Ce dernier a réclamé un milliard à Bougane et Ahmeth Aidara à titre de dommages et intérêts de la partie civile. Le procureur quant à lui, a requis l’application de la loi à l’encontre des prévenus. Le délibéré est fixé au 17 août prochain.