Africa 7: Des journalistes, techniciens et animateurs montrent au créneau pour réclamer à leur PDG Alioune Ndiaye 13 mois d’arriérés de salaire




Le Collectif des travailleurs de Africa7 sont resté treize (13) mois sans salaire. Ces derniers constitués de journalistes, de techniciens et d’animateurs, exigent réparation dans les plus brefd délais. Thierno Ka Coordonnateur dudit collectif et Cie informe l’opinion nationale et internationale de leur situation. Dans le communiqué il est mentionné que l’affaire est portée devant les tribunaux.
Le courant ne passe plus entre les journalistes techniciens et animateurs et le Directeur Général de la radio Africa 7, Alioune Ndiaye. Les hommes de médias ont tiré la sonnette d’alarme et revendiquent leurs arriérés de treize (13) mois de salaire. Le Collectif des travailleurs de Africa7 dénonce jusqu’à la dernière énergie la confiscation de leur copie de contrat par le Directeur Général de la boîte.Ils ne comptent pas lâcher le morceau.Les travailleurs de medias renseignent que des stagiaires ayant officié plus de 6 mois dans cet organe ne sont toujours pas été régularisés.Le collectif a aussi par ailleurs révélé que l’aide à la presse est distribuée de manière partisane et opaque. »L’aide à la presse a été distribuée de manière partisane et dans une opacité totale », clame-t-il, avant d’ajouter que certains travailleurs ont été arbitrairement privés de leurs émissions pour avoir osé dénoncer cette situation.
Face à ce manque de respect et de considération,le collectif compte pousser le bouchon plus loin dans une guerre sans fin jusqu’à satisfaction totale de leurs revendications.Ces derniers mettent le Directeur Général M. Aliou NDIAYE en garde et comptent aller en justice pour que justice soit faite.




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.