Assemblée nationale : Pape Seydou Dianko menace de tabasser Bara Doly




Les députés, journalistes et le public ont assisté, ce jeudi, à une scène atypique digne d’une pièce théâtrale, à l’Assemblée nationale, plus précisément dans l’hémicycle.

Après avoir épuisé son temps de parole, lors du vote du projet de loi de finances de la gestion 2021, le député de la majorité, Pape Seydou Dianko, a menacé de tabasser son collègue de Bokk Giss Giss, Cheikh Abdou Bara Doly, qu’il essayait de moraliser pour des propos jugés déplacés que ce dernier a tenus à l’endroit du directeur des Domaines Mame Boye Diao.

Devant le refus de Bara Doly, M. Dianko, contre toute attente, a demandé à son collègue député de sortir pour qu’il lui règle son compte : «Mala meune, maleu eupe doolé. Si tu sors, je vais te bastonner», a martelé le député de la majorité.