Macky Sall-Mimi Touré : La Guerre…Jusqu’en 2024




Macky Sall – Aminata Touré : Le début d’une longue guerre ?

Le Président de la République Macky Sall en publiant les décrets mettant fin aux fonctions des membres de son gouvernement, ainsi que de celui du ministre d’Etat, secrétaire général de la Présidence de la République, et de celui du ministre, secrétaire général du gouvernement, avait également mis fin aux fonctions de Mme Aminata Touré, Présidente du Conseil économique, social et environnemental (CESE). Cette dernière décision fait l’objet de toutes sortes de supputations.

Mme Aminata Touré qualifiée de « dame de fer » est virée de son poste de Présidente du CESE contre toutes attentes. On savait Mme Aminata Touré, pendant longtemps dans le collimateur des faucons du Palais de la République. Mme Aminata Touré, à l’instar de plusieurs ministres du gouvernement faisait l’objet d’un complot permanent de ces faucons du Palais de la République, face à qui elle faisait l’objet de toutes sortes d’attaques.

Les faucons du Palais de la République seraient-ils enfin parvenus à leur fin. Ce serait triste pour le Sénégal que des individus parvenus au sommet de l’Etat parce que le peuple sénégalais a décidé de placer toute sa confiance au Président de la République Macky Sall, en viennent à décider du sort de la nation.

Triste, parce que ceci ne fait que frustrer davantage le peuple sénégalais qui fait face à des hommes devenus arrogants, alors qu’ils n’ont jamais pu rien représenter. Des hommes dont la seule préoccupation est d’occuper des postes qui leur offrent tout le luxe, alors qu’ils n’ont jamais rien fait pour les mériter, sauf qu’ils ont profité de l’accession de Macky Sall au pouvoir pour se transformer en véritables comploteurs. Une pratique que tout le Sénégal espérait bannir, avec l’élection du Président Macky Sall à la magistrature suprême.

C’est encore le début de la descente aux enfers pour Mme Aminata Touré. Et c’est reparti, pour cette fois-ci être une longue guerre entre Mimi Touré « la rebelle » et le Président Macky Sall. Une guerre comme nous le disons longue, voulue et entretenue par les faucons du Palais, Mame Mbaye Ndiaye Niang, l’insignifiant Bara Ndiaye, Alioune Sow avec à leur tête Mahmout Saleh qui commandite tout.

C’est pourquoi, selon plusieurs indiscrétions, Mimi Touré serait devenue indésirable au Palais, malgré qu’elle toujours défendu vaillamment le chef de l’Etat Macky Sall, avec de forts arguments face aux attaques de l’opposition. Ce que n’ont jamais su faire ces faucons du Palais, à court d’arguments intellectuels face à l’opposition.

Cette fois, il semble que Mme Aminata Touré et ses partisans ne veulent pas se la faire conter. Selon des sources proches de l’ancienne Présidente du CESE, c’est le début d’un long de bras de fer, car elle aussi va chercher à être à la place du khalife en 2024.

Xibaaru