Opposition avez-vous dit?




Nul n’est censé ignorer la … toile, mais il faut croire que certains de nos hommes politiques ne fréquentent pas le net, ne lisent point les journaux.

Car ils auraient su que le peuple commence à se poser de véritables questions sur leur existence réelle.

Est-ce qu’ils sont toujours actifs, ces fossiles de l’opposition ? Que font-ils de leurs journées pleines ? Pourquoi jouent-ils aux fantômes ? Pourquoi ne défendent-ils plus les populations et ne s’opposent-ils plus au gouvernement ?

Ne voient-ils pas les maux qui gangrènent la société sénégalaise depuis quelque temps?

Pourquoi ne les entends-t-on pas dans ces calamités qui nous frappes à tour de rôle ?

Voilà les questions que les Sénégalais se posent de plus en plus sur la scène politique où seule des personnages semblent évolués, Big Mack et Sonko.

Big Mack parce qu’il n’a plus de P.M (pistolet mitrailleur) et doit jouer sur tous les tableaux et Sonko parce qu’il reste le seul rescapé de guerre qui a encore la force de croire qu’un jour viendra où ses compatriotes finiront par lui confier leur destin. Triste. Triste. Triste car une démocratie sans opposition est pire qu’une journée sans pain.