Ousmane Faye, leader de MWS : « Moussa Diop ne doit pas se blanchir lui-même, à la place des corps de contrôle»




« Ce n’est pas à Me Moussa Diop de s’autoproclamer un directeur ”clean” et bon gestionnaire. Au lieu de bomber le torse, il devait attendre le quitus des corps de contrôle pour s’en féliciter. », c’est l’avis du leader de la coalition Manko Wattu Sénégal, Ousmane Faye.

Dans une note reçue à igfm, il assimile la dernière sortie de Me Moussa Diop à une autoglorification et estime que ce dernier devrait faire preuve d’humilité et laisser les sénégalais apprécier la situation.

Ousmane Faye a également déploré les attaques de l’ancien DG de Dakar Dem Dikk à l’encontre du ministre des finances, Abdoulaye Daouda Diallo.

” Moussa Diop oublie qu’il est encore un nain politique qui ne doit pas se mesurer à plus fort que lui. Il est juste un voleur qui crie au voleur et que tous ses agissements et ses sorties médiatiques c’est pour simplement se victimiser. », a riposté Ousmane Faye.

Il ajoute, ” Moussa Diop ne cesse de se laver à grande eau pour ensuite sortir dire de belles choses sur sa personne, alors que ce qu’il a pu faire dans sa gestion ne peut échapper à son successeur qui ne peut pas attaquer sa gestion sans preuve. On attend de voir les corps de contrôle terminer leur travail avant qu’il ne crie victoire. Mais il fait son petit malin en abordant la question du mandat, sachant qu’après avoir fait plus de 5 ans à la tête d’une direction nationale, il était sûr qu’il allait être limogé”.

Très en verve le patron de MWS soutient que Me Moussa Diop joue avec la conscience des sénégalais.

« Et que dans tout son cinéma, il ne doit pas perdre de vue qu’Abdoulaye Daouda Diallo n’est pas son alter égo, donc il ne va pas lui servir de réponse par rapport à ses agissements. », dit-il.

Déjà sur le terrain politique, dans sa localité de Podor, il ne pèse rien pour pouvoir apostropher le Ministre des Finances. Il faut que Moussa Diop sache raison gardée, qu’il se victimise ou pas, il ne représente rien pour mériter l’estime de Abdoulaye Daouda Diallo qui n’a pas de temps à consacrer à plus fort que lui, encore moins sa petite personne. Pour le leader de MWS, il n’a pas à se blanchir lui même, les corps de contrôle sont là pour faire leur boulot. Finalement ce gars tympanise les sénégalais.




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.