Rassemblements :”Macky vient d’administrer au peuple une terrifiante leçon d’incivisme”, M. Diakhaté




L’arrêté sur les attroupements d’Aly Ngouille Ndiaye est devenu anti-démocratique, selon l’ancien ministre-conseiller, Moustapha Diakhaté.

“Au cours de sa triste excursion champêtre, le Président de la République, Macky Sall a allègrement violé l’arrêté portant interdiction des rassemblements et piétiné les règles barrières préconisées par les autorités sanitaires”, déclare Moustapha Diakhaté.

Selon M. Diakhaté, après ces graves manquements, ces errements du Président de la République, tout plaide pour l’annulation de l’arrêté et la reprise des navétanes, des combats de lutte, des championnats de sport collectif ou individuel, de même que la réouverture des salles de spectacles.

Pour lui, le Président Macky Sall vient d’administrer au peuple sénégalais une terrifiante leçon d’incivisme. Il doit supprimer la mission de construction des valeurs civiques du Ministère de la jeunesse. C’est dommage que le leader d’un parti politique qui s’appelle Alliance pour la République puisse violer une disposition d’ordre public, comme vient de le faire Monsieur Macky Sall.

“Le respect des règlements s’impose à tous, y compris au Président de la République lui-même. L’arrêté interdisant les rassemblements est devenu désormais une injustice. Le Ministre de l’intérieur doit l’avaler, lever toutes les restrictions et laisser les populations vivre comme elles veulent. Par ailleurs, le Ministère de la santé doit cesser de gaspiller l’argent public en payant des spots publicitaires sur le respect des mesures barrières”, ajoute M. Diakhaté.