Soham El Wardini : « de Cap vert, Dakar est devenu Cap béton »




L’édile de la Ville de Dakar a réagi au lancinant débat sur le bradage du littoral. En effet, Soham Wardini constate, pour le déplorer, que Dakar, ancienne presqu’île du Cap vert, est devenu, malheureusement, Cap béton.
« Ce Cap béton touche aussi notre littoral. De plus, nous sommes bien placés, en tant qu’autorité locale, pour mesurer les effets dévastateurs des atteintes au littoral. Chaque agression commise aujourd’hui est une dette écologique et environnementale pour les générations futures. J’en appelle à la responsabilité de chacun afin que nos choix soient dictés par la protection de nos territoires. Ce qui nous unit, à savoir notre attachement pour notre littoral, ne doit pas nourrir des divisions qui nous desservent », a déclaré Soham Wardini, dans un entretien avec L’Observateur.
À signaler que le ministre de la Justice, Me Malick Sall, a annoncé l’éventualité de poursuites judiciaires sur ce scandale foncier présumé du littoral dakarois qui continue de défrayer la chronique.




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.