LE DIRECTEUR DE L’HÔPITAL ABASS NDAO TRAÎNE SES COLLÈGUES EN JUSTICE




Le torchon brûle entre des travailleurs de l’hôpital Abass Ndao et leur directeur, El Hadji Magatte Seck, qui a déposé une plainte contre Tountou Diakité, Mahfouz Aidara, Cheikh Kandji et Ndèye Coura Sow pour destruction de biens appartenant à autrui et non-respect des mesures d’interdictions provisoires des manifestations.

Ces derniers, selon l’As, avaient assiégé le véhicule du directeur de l’hôpital, l’obligeant à prendre un taxi pour rentrer chez lui. Le lendemain, il a constaté que les pneus de sa bagnole avaient été crevés et la malle remplie de gravats. Les quatre mis en cause ont été déférés devant le parquet.




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.