LES INFIRMIERS DU HANGAR DES PÈLERINS RÉCLAMENT LEURS SALAIRES




Ça grogne au hangar des pèlerins à Yoff. Transformé en centre de traitement, il accueille les cas asymptomatiques de Covid-19. Les vingt-sept (27) infirmiers non diplômés qui y sont en service menacent d’aller en grève dès demain, lundi. Ils réclament leur paiement de salaire en plus d’un contrat de travail.

Un de ces infirmiers, sous le couvert de l’anonymat, nous signale qu’ils n’ont pas reçu leur rémunération du mois de mai. À l’en croire, les responsables du ministère de la Santé veulent les considérer comme des bénévoles. Ce qu’ils ne comptent pas accepter. « Nous courons des risques en étant tout le temps en contact avec les malades de la Covid-19. Par exemple, le règlement dit que nous ne devons pas porter les épis pendant plus d’une heure. Mais, ils nous arrivent de porter des épis 2 à 3 heures de temps. En plus, nous sommes en sous-effectif, alors que les malades sont trop nombreux. Parfois, c’est un seul infirmier qui gère plus de 200 malades », se désole la source.

Selon notre interlocuteur, le représentant du ministère de la Santé, Docteur Dramé leur avait demandé d’ouvrir des comptes bancaires en urgence pour pouvoir y recevoir leur rémunération. Mais jusque-là, rien n’a été fait. Avec tout le travail que ces infirmiers sont en train d’abattre, ils jugent injuste qu’ils n’aient pas de contrats.

Contacté par nos soins, Docteur Dramé, agent du ministère de la Santé, responsable administratif et logistique du centre nie toute idée de faire travailler ces infirmiers de manière bénévole. À l’en croie, c’est juste un retard dû aux procédures administratives. « En réalité, c’est un retard. Mais, les autorités sont en train d’user de tous leurs efforts pour régler cette situation. Je pense qu’elle sera réglée à partir de la semaine du 15 juin 2020 », a-t-il signalé.

Toutefois, Docteur Dramé exclut toute idée de signature de contrat pour ces infirmiers non diplômés. Selon lui, les contrats que prévoit le ministère de la Santé ne concernent que les médecins et infirmiers diplômés.




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.