Lutte Contre La Covid-19…Abdoulaye Diouf Sarr, Le Maillon Faible




Face à l’avancée de la covid-19 : L’impuissance du ministre Abdoulaye Diouf Sarr

Le gouvernement du Sénégal vient d’annoncer un nouveau plan de lutte contre la covid-19 en obligeant les Sénégalais à respecter certains gestes barrières. Des gestes barrières que l’on ne cesse de rappeler aux populations, mais qui ne sont suivis d’aucun effet. La covid-19 continue à faire des percées significatives au Sénégal. Pendant ce temps que fait le ministre de la Santé. Quelles mesures prend-il pour faire face au mal ?

Tout, dans l’attitude du ministre de la Santé Abdoulaye Diouf Sarr montre qu’il capitule face à l’avancée de la pandémie. Le ministre de la Santé avoue son impuissance. La preuve, ce sont le Président de la République Macky Sall et le ministre de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye qui sont obligés de se mettre au premier plan dans la lutte contre la covid-19. Comme si, ce sont eux qui font le travail du ministre de la Santé Abdoulaye Diouf Sarr.

Pourtant, le ministère de la Santé doit être aussi bien en amont qu’en aval dans la lutte contre la covid-19. L’on en est à se demander l’utilité de la direction de la Prévention rattachée au ministère de la Santé ? Une direction dont le seul travail consiste depuis l’apparition de la pandémie au Sénégal à faire le point du jour sur la situation de la covid-19. Comme si son travail ne doit se limiter qu’à cela.

Le ministre de la Santé Abdoulaye Diouf Sarr montre qu’il n’est pas l’homme de la situation. En sa qualité de ministre de la Santé, Eva Marie-Coll Seck, alors qu’elle était ministre de la Santé avait réussi à prendre toutes les mesures nécessaires pour préserver le Sénégal du virus à Ebola. Abdoulaye Diouf Sarr demeure débordé face à la situation, or, il n’appartient pas au Président de la République Macky Sall et au ministre de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye d’effectuer son travail.




11 Comments

  1. Abdoulaye Diouf Sarr avait avertit les senegalais à rester chez eux pour la fête de la Tabaski donc il est compétent
    laissez le réussir sa mission cest un bon ministre

  2. Je trouve que votre article est dirigé et pas digne d’un journaliste vu le niveau d’écriture. Avec des répétitions dans les phrases et pas de fil conducteur

  3. Mr à lire votre texte on sens nettement que vous êtes de mauvaise foi. Car comparer la pandémie de la Covid-19 à Ebola témoigne clairement de votre ignorance. Permettre moi de vous rappeler que la maladie de la Covid -19 est de portée internationale avec une progression et une rapidité de contamination jamais égalées. Alors qu’Ebola ne se limite qu’à l’Afrique. Le corona virus qui a fini de mettre à terre les grandes puissances mondiales et que jusque là le Sénégal est entrain de maîtriser grâce à la bonne stratégie de nos autorités étatiques et sanitaires. Sans oublier bien sûr le leadership avéré dont fait montre le ministre de la Santé et de l’Action sociale Abdoulaye Diouf Sarr. Pour revenir un peu à votre ignorance ne savez vous pas que la lutte contre la Convid-19 est multisectorielle, et que pour chaque mesure ou décision prise c’est le ministère de tutel qui porte cette communication. Depuis le début de la pandémie combien de ministre on fait une communication dans leurs domaines respectifs. Quand il s’agit de nouvelles mesures restrictives pourquoi Diouf Sarr devrait faire cette communication à la place de Aly Ngouille Ndiaye? Diouf Sarr est et reste le capitaine de cette guerre. Il a été et sera toujours en amont et en aval de la lutte. Le président lui fait confiance, les sénégalais lui font confiance et ensemble nous vaincrons insh’Allah. Calmez votre joie!

  4. Vous ne comprenez pas de définition de maillon alors Pour rappel c’est le relâchement qui est à l’origine de l’avancée des cas mais pas du manque de professionnalisme de la part du ministère de la santé .Et arrêtez de politisez cette pandémie qui est entrain de remettre en cause la légitimité de ses soit disants grandes puissances.

  5. Cest vraiment dommage que certains articles sont justes commandités pour salir le nom d’une personne.
    Heureusement que les sénégalais ne sont pas dupes et que le Président de la République a confiance au Ministre Abdoulaye Diouf Sarr…
    Comme vous sentez que le gars est en avance, les faucons entrent en jeu….
    Courage Ads

  6. Je pense que dans la critique de la gestion de la pandémie, nous devons tenir des propos orthodoxes et impartiaux. Il faut savoir à ce niveau comment situer les responsabilités de part et d’autres.
    Le Pourquoi, il a été tenu le Conseil Présidentiel sur lutter contre la Covid et ses externalités sur l’économie national?
    C’est parce que nous avons en face de nous une affaire multisectorielle.
    A chaque niveau de la lutte, il y a un Ministère en charge.
    Le Ministre de la Santé et de l’Action Abdoulaye Diouf Sarr n’est pas la police, la gendarmerie nationale.
    Depuis l’annonce de la pandémie au niveau international, une anticipation rationnelle a été développé pour empêcher au virus d’intégrer le territoire Sénégalais.
    À ce niveau nous devons féliciter le Ministre Abdoulaye Diouf Sarr, car il était le seul à se signaler dans un contexte multisectoriel.
    Les résultats obtenus pour le compte de sensibilisation sont plausibles , et que l’approche communautaire était au cœur du combat.
    C’est pourquoi à l’entame de cette stratégie, le Ministre a saisi l’ Association des Maires du Sénégal.
    Vous ne pouvez pas dire qu’il y a échec.
    Les résultats au plan de la guérisson sont très satisfaisants et rassurent les Sénégalais.
    Ce qui est déplorable ce sont les comportements des Sénégalais, à ce niveau chacun doit prendre ses responsabilités, le Ministre de l’intérieur, de la Défense, des transports terrestres et aéroportuaires, doivent jouer leur rôles conformément aux directives de son Excellence Monsieur Macky Sall.
    Arrêtez de critiquer les travailleurs comme DIOUF SARR

  7. Seuls les nullard font la comparaison entre une pandémie et une épidémie . Corona c’est au niveau mondial Ebola c’est au niveau national .Le Corona n’épargne aucun pays du monde.Meme les pays les plus développé avec des systèmes très performant en souffre le plus avec des milliers de mort et des millions de cas .Au Sénégal les résultats sont encourageants malgré la le caractère multiformes de la maladie difficile a cerner.selon le pr seydi
    Au début de la pandémie un seul centre de traitement était disponible et se trouvait a fann maintenant toutes les régions du Sénégal dispose d’un ou plusieurs CTE.
    Au début 12 lits étaient seulement disponibles dans tout le Sénégal maintenant nous sommes a 2000 lits dans les CTE.
    Au début y’avais 00 lit de réanimation maintenant nous sommes a 60 lits de réanimation.
    Au début nous étions a quelques agents en charge de la maladie maintenant nous avons formé plus de 300 agents ventilés sur toutes l’étendue du territoire national.
    Les médicaments pour la prise en charge des maladies sont suffisamment disponible.
    En sommes nous vivons la sérénité dans la prise en charge des malades parceque les moyens existent.dixit le professeur Moussa seydi .

  8. Yawe ya khamoule tous, boudoule wone Abdoulaye Diouf Sarr cone bataye covid bi diekhalena Sénégal. ADS est un excellent Ministre de la santé , un manager hors pair très pragmatique et rigoureux dans son travail. Laisser le travailler .

  9. Cet article ne me paraît pas du tout crédible. L´opinion publique sénégalaise apprécie à sa juste valeur le travail colossal abattu par le Ministre Abdoulaye Diouf Sarr et son équipe. Les Les raisons de l´augmentation des cas touchés par le coronavirus sont à trouver ailleurs : indiscipline de la population à respecter les mesures barrières dont les démonstrations et outils de sensibilisation ne sont plus à prouver tant ça était fait à tous les niveaux.
    Un article bidon encore qui vient souiller la pureté du travail accompli par le Ministre ADS dont la compétence et le Leadership ne sont plus à démontrer.

  10. Arrêter d’écrire du n’importe quoi juste pour avoir du buzz. Au contraire Diouf sarr est le maillon fort ce qu’il entrain de réussite avec son équipe personne ne le réussit en Afrique

  11. Le ministre de la Santé et de l’Action sociale Abdoulaye Diouf Sarr a recommandé vendredi aux Sénégalais de passer là où ils résident la fête de Tabaski prévue le 31 juillet, pour limiter au strict minimum les déplacements, afin d’éviter une “dispersion” de la pandémie, concentrée à 90% sur l’axe Dakar-Thiès-Diourbel, rapporte l’Aps.

    “Nous allons vers la fête de la Tabaski et (elle) ne doit pas être une occasion de propagation et de dispersion de la pandémie dans le pays”, a dit Abdoulaye Diouf Sarr. Le fait d’inviter chacun à fêter la Tabaski là où il réside “va nous éviter une dispersion très importante de la maladie, qui peut créer des problèmes après”, selon Abdoulaye Diouf Sarr.

Comments are closed.