Accrochage en vue avec des migrants (dont 32 Sénégalais) : 200 soldats marocains déployés sur la frontière avec la Mauritanie




L’alerte est donnée par l’Organisation de défense des migrants, Horizons Sans frontières (Hsf) qui en appellent à une prompte réaction des autorités sénégalaises devant le péril qui guette les migrants bloqués entre le Maroc et la Mauritanie.

Il s’agit de 68 émigrés, dont 32 Sénégalais, qui ont lancé un ultimatum aux autorités consulaires et marocaines, ce mardi 9 juin 2020, rapporte Hsf.

“Demain, mercredi à 05 heures du matin, sauf du concret, au péril de leurs vies ils vont forcer la frontière entre la Mauritanie et le Maroc pour mettre fin à leur cauchemar. Coincés à Dahmar, une ville frontalière entre le Maroc et la Mauritanie, ces 68 émigrés dont 32 Sénégalais, (parmi lesquels 4 femmes dont 1 en état de grossesse), révèlent vivre un insoutenable calvaire, courant depuis de trois mois derrière les promesses de l’Etat…”, écrit Hsf dans un texte parvenu à Seneweb.

“Mais l’urgence et le risque de voir cette révolte finir en drame est que le Maroc aurait envoyé 200 de ses soldats avec des consignes fermes pour les contrer”, alerte Hsf. Qui dit espérer une réaction rapide des autorités sénégalaises au plan diplomatique pour prévenir un drame.




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.