Attentat à la pudeur : Un Nigérian s’agrippe aux seins d’une femme mariée




Le Nigérian Victor Benjamin a comparu, hier, devant la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar.Le Nigérian Victor Benjamin a comparu, hier, devant la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar. Il est poursuivi pour attentat à la pudeur avec violence au préjudice d’Aïssatou Guèye, une dame mariée âgée de 18 ans.Agé de 29 ans et domicilié à Keur Massar, il a trouvé la jeune dame à l’étage où elle était assise seule repassant des habits.D’après le récit de la dame repris par Le Témoin, il l’a fait tomber, déchiré ses habits et commencé à tripoter ses seins. Il a mis sa main dans la bouche de la jeune dame pour l’empêcher de crier.Le prévenu a nié les faits soutenant qu’il ne lui a pas tripoté les seins mais qu’il les a seulement touchés avec la main. Le tribunal l’a condamné à un mois de prison ferme.