Colère des populations de Malika




Les populations de Malika sont très remontées contre les autorités étatiques et menacent de descendre dans la rue dans les tout prochains jours. Elles s’indignent de l’arrêt des chantiers de leur route principale depuis quatre ans. Une situation qui les indispose. Les maisons sont envahies par la poussière qui se dégage de la latérite et qui impacte négativement leur santé, en plus des embouteillages.