Contentieux Djilakh-Sedima – Une marche annoncée à Dakar par les populations vendredi prochain




Les populations de Djilakh annoncent une marche à Dakar le 17 juillet. Elles ont organisé en mode répétition, hier, une marche dans leur localité.Elles dénoncent la manière dont le Conseil municipal de Sindia a attribué ces terres. Pour ces populations, il est impensable de donner 300 hectares à raison de cent mille francs l’hectare. Ce qui représente les 30 millions que monsieur Babacar Ngom a payé pour les frais de bornage et non pour Djilakh.

Revenant sur la conférence de presse organisée par le patron du Sedima, ces dernières d’affirmer que les gens qui y ont assisté, l’ont fait de leur propre chef. Les marcheurs demandent à Babacar Ngom de dire qui il a indemnisé. Par ailleurs ces mêmes marcheurs ont abordé les difficultés du village qui se résument à un manque d’eau et d’électricité depuis 1960.

Déterminées à en découdre avec le patron de la Sedima, les populations de Djilakh en compagnie de mouvements tels Mbour Justice, Frapp et la société civile, donnent rendez-vous ce 17 juillet à la place de la Nation pour une marche nationale.