Couvre-feu : Le commissariat de police de Guinaw-Rails attaqué




La révolte des populations de la banlieue, notamment les jeunes, contre le couvre-feu a porté a eu des conséquences néfastes sur le commissariat de police de Guinaw-Rails.

Selon L’AS qui donne l’information, les jeunes manifestants ont jeté des projectiles dans les locaux et sur les véhicules qui y étaient stationnés.

Ce qui a entrainé, rapporte le journal, une riposte des forces de l’ordre qui ont usé de grenades lacrymogènes pour disperser les manifestants hostiles au couvre-feu.




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.