DEUX CORPS DE NOUVEAUX-NÉS DÉCOUVERTS AU ROND POINT “CASE”




Une découverte macabre a été faite dans la nuit du mercredi au jeudi au rond-point “Case”. Deux corps sans vie de deux nouveaux nés, apparement être des jumeaux ont été découverts. Alertés, les éléments du commissariat central de Guédiawaye ont rappliqué dare-dare sur les lieux. C’était l’horreur !

Agés environs de quelques heures, les deux corps des deux bébés étaient couchés sur le dos à même le sol, leur visage couvert à l’aide de morceau de tissu. Selon nos sources, aucune trace de blessure particulière n’a été constatée sur les corps des victimes. Avisés à leur tour, les soldats du feu se sont aussitôt dépêchés sur lieux avant d’embarquer les corps des victimes dans leur véhicule. Les corps sans vie ont été acheminés à l’hôpital de Idrissa Pouye de Grand. Avisé, le procureur de Pikine-Guédiawaye a demandé l’ouverture d’une enquête.

En effet, ce n’est pas cette seule découverte macabre qui a été faite. Un autre corps sans vie a été découvert, ce jeudi, au niveau de la route de Boune à hauteur de Mbed Fass. Le transport effectué sur les lieux par les éléments du commissariat central de Guédiawaye aux fins de constatation à permis de trouver un corps couché sur le côté gauche le long du trottoir. Le défunt, renseigne notre source, vêtu d’un pantalon jean de couleur bleue et d’un tee-shirt de couleur rouge ne présente aucune trace de blessure. Et, ajoute toujours notre source, des témoignages recueillis sur place renseignent qu’il s’agit d’un du corps du nommé Saliou Ba, né à Patar (Gossas). Ce dernier serait décédé des suites d’une consommation abusive de produits alcooliques. Il souffrirait également de troubles mentaux. Son corps a été acheminé à l’hôpital Aristide Le Dantec pour les besoins de l’autopsie.




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.