DEUX MOIS APRÈS LA MORT DE SON MARI, UNE FEMME DE 70 ANS RETROUVÉE PENDUE CHEZ ELLE




Mois d’août particulièrement macabre avec une série de suicides par pendaison. Rien qu’à Saly, il y en a eu deux en l’espace de deux semaines.

Après le cas d’une jeune fille en classe de 4e à Saly Station, répondant au nom d’Oumou Kalsoum Ba Diallo, c’est au tour d’une ressortissante française du nom d’Yvette Poyat de mettre fin à ses jours par pendaison.

Cette dernière, âgée d’environ de 70 ans, a été retrouvée, ce lundi, pendue dans sa chambre à Saly par les limiers du commissariat de ladite localité. Selon l’As, cette dernière a perdu son époux, il y a deux mois.