Hué À Guédiawaye, « Chassé » À Thiès : La Dure Traversée Des Eaux D’Aly Ngouille NDIAYE




Les temps sont durs pour le premier flic du pays. Entre Guédiawaye et Thiès, le ministre de l’Intérieur en a vu de toutes les couleurs.

C’est avec des « 15 ans Dafa Dooy » qu’il a été accueilli par les populations de Guédiawaye qu’il était parti rendre visite après les pluies torrentielles qui ont occasionné de nombreux dégâts. Ces sinistrés qui estiment vivre le même calvaire depuis 15 ans ont manifesté leur courroux au ministre de l’Intérieur.

Après l’hostile banlieue dakaroise, Aly Ngouille NDIAYE s’est rendu ce mercredi 9 septembre à Thiès pour s’enquérir de la situation des sinistrés des inondations. A la cité du rail, au quartier Abdoulaye Yakhine, dans la commune de Thiès-Est, ce ne sont pas les populations qui ont perturbé la visite du ministre. Aly Ngouille NDIAYE et sa délégation ont été surpris par une pluie.

C’est au moment de son point avec les journalistes que le ciel a décidé d’ouvrir ses vannes, raconte le quotidien l’Enquête. Aly Ngouille NDIAYE qui a pu constater les dégâts en direct a été contraint de se réfugier dans son véhicule.




Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.