La gendarmerie chez Sokhna Aïda ?




Selon L’Observateur qui donne l’information dans sa parution de samedi, la gendarmerie de Touba s’est ainsi rendue au siège du domicile des «Thiantacounes».

Après une brève présentation, le commandant de brigade et deux de ses éléments ont, pendant près d’un tour d’horloge, 16h-17h, discuté des mesures de sécurité à prendre pour éviter tout incident.