Licenciement de Mme Croquette : Le Synpics du ‘’Soleil’’ demande à Yakham de présenter des excuses




Fatou Ly Sall plus connue sous le nom de Mme Croquette licenciée du quotidien national ‘’Le Soleil’’ peut compter désormais sur le Syndicat des professionnels de l’information et de la communication sociale (Synpics). « La Section Synpics de la SSPP Le Soleil par cette présente apporte son soutien à l’agent commercial à qui il est reproché le “délit d’éternuer” », tranche le syndicat à travers un communiqué parvenu ce dimanche à Seneweb.

Pour cette organisation, Mme Croquette a été invitée à se faire consulter à l’institut Pasteur pour des soupçons de Covid 19. Refusant toute stigmatisation, ajoute le document, elle s’est soumise à une consultation médicale avec ses propres moyens.

Par conséquent, la section syndicale, qui dit avoir écouté les deux parties, juge non seulement l’acte de la direction générale ‘’illégal, abusif et injuste’’, mais elle veut que Yaxam Mbaye reconnaisse son erreur.

« La Section Synpics de la SSPP Le Soleil demande à la Direction Générale de revenir sur cette décision et de présenter à notre collègue ses excuses suite au préjudice moral qu’elle a subi », ajoute le document.

Les syndicalistes regrettent que Yakham Mbaye prenne une décision de licenciement, alors que les esprits sont concentrés sur la lutte contre le Covid-19. Ils pensent que la préservation des emplois doit être sacrée dans ce contexte ; surtout que, souligne-t-il, la première ordonnance du chef de l’Etat dans le cadre de la loi d’habilitation vise à protéger les emplois.

Convaincus que Mme Croquette « n’a commis aucune faute qui mériterait un licenciement », Maguette Ndong, Oumar Ndiaye, Souleymane Diam Sy et Cie rappellent à leur patron son devoir de préserver la paix sociale au sein de l’entreprise.